Bienvenue à l'Assomption

Collège. Lycée. Prépas

  • IMG 7722
  • PREMIERES Dtour En Bleu C
  • SECONDES Dtour En Vert C
  • TERMS Dtour En Rouge C
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
/ 04
25 Jui 2018
12:00PM -

Départ 3è

26 Jui 2018
12:00PM -

Départ 6è/5è/4è

29 Jui 2018
06:00PM -

Départ PCSI

L'histoire de Laland

3 sur 3, c’est un bon début…

D’abord scénariste, Damien Chazelle réalise en 2009 son premier film, Guy and Madeleine on a park bench, une comédie musicale en noir et blanc. Le film sort dans quelques festivals américains et est un succès critique absolu. Il contient déjà cette passion du réalisateur pour le Jazz, qui continue de se faire sentir dans ses deux films suivants : d’abord Whiplash en 2014, qui se fait rapidement remarquer comme l’un des meilleurs films de l’année ( nommé pour 5 oscars, il en remporte 3 ), puis en 2016 avec Lalaland. Et encore une fois, c’est une réussite. Plus qu’une cela, c’est un petit bijou, un trésor de beauté et de légèreté. Le jazz est toujours là, mis en lumière par la passion sincère que lui porte D.Chazelle. Le petit plus, cette fois, c’est le rêve marié à la nostalgie. L’histoire est centrée sur les projets fous des deux personnages principaux, et tout ce qu’ils feront pour les réaliser. 
Sur la forme, nous sommes plongés dans une ambiance 60’s très rafraichissante. Le film est tourné en CinémaScope qui rappelle celui des années 60 et 70 dans les publicités. Décors, costumes, lumière, cinématographie […], tout est soigné ! Il y a toujours un détail intéressant à voir ou à comprendre*. Autre ingrédient : la superbe bande originale de Justin Hurwitz (qui avait déjà travaillé sur Whiplash) est un bijou. Ajoutez-y encore les chorégraphies imaginatives et bien rythmées. Et enfin l’histoire, touchante, originale est servie par un Ryan Gosling et une Emma Stone éblouissants. Vous obtenez au final un film grandiose, nommé pour 14 oscars dont ces du meilleur film, meilleur réalisateur, et deux pour meilleure chanson originale !
Lalaland mérite toutes ces récompenses et confirme que Damien Chazelle est un réalisateur hors paire. 3 long-métrages à ce jour mais l’histoire s’annonce encore très longue… 


*Si une analyse très (trop ?) poussée du traitement des couleurs vous intéresse, une vidéo du vidéaste François Theurel en parle juste ici : Lalaland : ce que disent les couleurs

-Titouan REUZÉ

Mots-clés: film,, LALALAND

Sortie VTT

Sortie VTT

Soignons nos liens

Restez en contact avec l'Assomption, lieu de vie et de fraternité.

smily Assomption lieu de vie et de fraternité